Appel en français

Appel à manifester à l’occasion de la journée internationale de lutte des femmes 2016

Luttons ensemble par delà les frontières :
… Partout dans le monde des centaines de milliers de personnes ont protesté, en Argentine comme en Inde, contre la violence faite aux femmes. Dix mille en Espagne et en Irlande ont manifesté pour le droit à l’avortement. A Berlin, des activistes se sont mis en travers du chemin des soi-disants « pro-vie ». Dans de nombreux projets dans le monde, des femmes s’engagent pour la protection de l’environnement et pour des conditions de vie et de travail dignes. En Allemagne, les professionnel/le/s de la santé et de l’éducation ont fait la grève pour la revalorisation de leur travail. Dans la ville kurde de Rojava, les femmes se battent, sûres d’elles, contre daesh et construisent des structures démocratiques et égalitaires. Le mouvement international des femmes croît, se met en réseau et s’organise.

Contre l’exploitation et la discrimination
Les femmes sont doublement exploitées et opprimées dans le capitalisme. La plupart des femmes assurent, à la maison, les tâches ménagères, l’éducation des enfants, les soins aux personnes, etc. sans être payées ou occupent, dans la société, des emplois mal rénumérés.
Les femmes gagnent en moyenne un quart de moins que les hommes, et sont donc souvent condamnées
à la pauvreté pour leurs vieux jours et ne peuvent pas se faire soigner correctement. Cela touche particulièrement les femmes issues de l’immigration. Les personnes ne voulant pas ou ne pouvant pas s’intégrer dans les catégories « homme » ou « femme », comme les personnes LGBT, sont estampillées anormales ou agressées violemment.

Bienvenue aux réfugié/e/s
Actuellement 60 millions de personnes ont fui leurs pays à cause de la guerre, la misère sociale – parfois due à la destruction de l’environnement et du changement climatique – à cause des persécutions et des exclusions dont elles sont victimes. La solidarité avec elles et l’aide concrète de nombreux bénévoles sont gigantesques et nous donnent du courage !
Nous ne nous laisserons pas monter les uns contre les autres en ce qui concerne la question du logement ou des aides sociales ! C’est pourquoi nous exigeons justement plus de moyens de l’Etat et des administrations. De même, nous exigeons un droit d’asile sur une base antifasciste! Non aux reconductions vers des pays tiers et vers les pays d’origine requalifiés à la va-vite de pays sûrs !

Le féminisme contre la droite
Nous assistons, dans toute l’Europe, à la montée dangereuse de mouvements et de partis racistes et fascistes. Ils proposent des solutions nationalistes et raciales à la question sociale. Ils s’attaquent aux droits relatifs à l’autodétermination sexuelle. Ils veulent imposer à tous leur modèle familial réactionnaire et supprimer les cours d’éducation sexuelle.
Nous exigeons l’abolition du paragraphe 218 ! Pour une vie et des amours sans tutelle ! Stoppons l’AfD, le NPD et Pegida !

Cologne est partout
Le sexisme et la violence contre les femmes ne sont pas des produits d’importation, mais sont omniprésentes en Allemagne. Nous condamnons la violence faite aux femmes sans exceptions : dans le monde du travail, sur le lieu d’apprentissage, à la maison, dans l’espace public et dans les médias. Nous rejetons l’instrumentalisation des droits des femmes à des fins racistes.

Les femmes pour la paix
Depuis toujours la journée internationale de lutte a été aussi une journée de lutte pour la paix. Les viols sont utilisés comme arme de guerre dans le monde. Des fondamentalistes religieux comme daesh prescrivent l’oppression brutale des femmes.
Nous exigeons l’arrêt des interventions militaires allemandes et l’exportation d’armes !

La journée internationale de lutte des femmes est le combat pour l’égalité dans le domaine du droit, de la politique et de l’économie, pour une vie autonome et indépendante, pour le droit à l’éducation, à l’intégrité physique ainsi que l’autodétermination sexuelle de toutes les filles et les femmes. Nous luttons pour une société sans exploitation et oppression de l’homme et de la nature !

Solidaires, critiques et offensifs contre les conditions actuelles !

Il y a encore trop de frontières, brisons-les ensemble !

Toutes et tous dans la rue le 6 mars !

Advertisements